Faire une augmentation mammaire à la ménopause

La grossesse, les fluctuations de poids et la ménopause modifient l’apparence, la forme et la sensation des seins d’une femme. Depuis des décennies, les implants mammaires permettent aux femmes de se sentir plus sûres de leur silhouette.

Changer les implants tous les 10 ans

Des millions de femmes ont eu recours à la chirurgie d’augmentation mammaire. Malheureusement, les implants mammaires ont une durée de vie limitée, surtout les anciens modèles. De plus, ce qui était idéal pour une femme il y a vingt ans n’est peut-être plus adapté à son mode de vie actuel. C’est pourquoi de nombreuses femmes cherchent à changer leurs implants ou à les retirer complètement. Plusieurs options sont disponibles pour ces femmes, leur offrant une solution plus appropriée à leur stade de vie actuel.

Des changements significatifs au fil des étapes de la vie

De l’utérus à la ménopause, les seins féminins sont en constante évolution. Leur développement est un élément essentiel du système reproductif de la femme. Ces changements se produisent à certaines étapes de la vie d’une femme, en commençant avant sa naissance. Puis ils continuent à se développer pendant la puberté, et plus tard pendant la grossesse et la naissance des enfants. Pendant la ménopause, les changements se poursuivent. Leur apparence, leur sensation et leur sensibilité vont se transformer au cours de ces cycles. C’est pourquoi la chirurgie d’augmentation mammaire est l’une des opérations cosmétiques les plus populaires dans le monde. Voici un bref résumé des changements naturels et du développement des seins féminins au cours de la vie d’une femme.

Le début

Les seins commencent à se développer alors que le bébé est encore dans le ventre de sa mère. Le premier changement est un épaississement de la zone de la poitrine, également appelé ligne de lait ou crête mammaire. Au moment de la naissance, le système de canaux lactifères et les mamelons du bébé sont formés. Les seins continuent à se développer après la naissance avec l’apparition des lobes, une subdivision du tissu mammaire. Ensuite, les hormones commencent à influencer les glandes mammaires. Cette étape nous amène à la puberté.

Puberté

Lorsqu’une fille approche de l’adolescence, des signes visibles montrent que ses seins se développent. Lorsque ses ovaires commencent à produire des œstrogènes, la graisse commence à s’accumuler dans le tissu conjonctif. Cette accumulation de graisse fait que la ligne du buste commence à se développer. Le système de canaux lactifères s’agrandit également. Puis le corps se dirige vers les menstruations. Une fois les menstruations et l’ovulation commencées, les seins commencent à mûrir avec la formation de glandes sécrétrices sur les canaux lactifères. Le système des canaux lactifères et les seins continuent de mûrir et de croître à mesure que le corps développe de nombreux lobules et glandes. Le taux de croissance varie d’une femme à l’autre.

Il arrive que les seins ne se développent pas correctement à la puberté, ce qui entraîne des problèmes tels qu’une asymétrie ou des formes anormales. Dans ces cas, il convient de demander l’aide d’un chirurgien plasticien pour une correction esthétique.

Le cycle menstruel

Tous les 30 jours environ, les femmes subissent des changements hormonaux qui constituent leur cycle menstruel. La première partie de la période de menstruation implique la production d’œstrogènes par les ovaires. Cette hormone entraîne la croissance des canaux lactifères. Une augmentation du taux d’œstrogènes entraîne l’ovulation au milieu de la période menstruelle. Ensuite, la progestérone domine la seconde moitié du cycle. Cette hormone stimule le développement des glandes lactiques. L’apparition de ces hormones peut être responsable des changements que de nombreuses femmes ressentent dans leurs seins juste avant les menstruations, comme des douleurs et des gonflements.

La texture des seins peut également changer pendant les menstruations. Les seins peuvent sembler grumeleux parce que les glandes grossissent et se préparent à une éventuelle grossesse. Si la grossesse n’a pas lieu, les seins retrouvent leur taille naturelle. Puis le cycle recommence environ un mois plus tard.

Grossesse et production de lait

De nombreux médecins pensent que les seins ne se développent pas complètement avant la grossesse, l’accouchement et l’allaitement. Les changements que connaissent les seins sont l’un des premiers signes de la grossesse. L’hormone progestérone déclenche ce changement. Les zones sombres autour des mamelons (aréoles) commencent à gonfler, puis les seins eux-mêmes se développent également. La plupart des femmes ressentent une douleur au niveau des mamelons, des picotements et une sensibilité sur les côtés de leurs seins. Ces sensations sont le résultat de la croissance du système de canaux lactifères et de la formation d’un plus grand nombre de lobules.

Au cours du deuxième trimestre, le sein devient pleinement capable de produire du lait. Comme pendant la puberté, les œstrogènes vont provoquer la croissance des canaux lactifères et la progestérone va entraîner la formation de bourgeons glandulaires. Les autres changements physiques incluent des vaisseaux sanguins visibles et une aréole plus grande et plus foncée. Lorsque les canaux bénins se développent avec la production de lait, puis rétrécissent lorsqu’ils ne produisent plus de lait, la taille, la forme et la fermeté des seins peuvent être affectées.

Fluctuations de poids

Lorsqu’une femme prend puis perd du poids, cela peut affecter la taille et la forme de ses seins. Bien que ces fluctuations affectent les femmes différemment, il y a un changement qui se produit. Ce changement devient un problème lorsque les changements sont significatifs en termes de taille et de forme des seins. Certaines femmes augmentent d’un bonnet avec une prise de poids de 20 livres, tandis que d’autres ont besoin de 50 livres pour augmenter autant.  Chaque personne prend du poids plus facilement dans des conditions différentes.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.