Questions et réponses sur l’Acné

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une affection cutanée qui touche les follicules pileux et les glandes sébacées attenantes chez environ 80 % des adolescents et 10 % des adultes. Elle se manifeste sur la peau du visage et du corps par des boutons ou furoncles, des points noirs et des points blancs.

Il s’agit d’un trouble qui se manifeste généralement à l’adolescence (acné juvénile), pendant la puberté, mais les manifestations autour de vingt/trente ans et à l’âge adulte sont également assez fréquentes ; les cas dans l’enfance sont plus rares.

Signes et symptômes de l’acné

On croit généralement que l’acné n’est qu’un problème de boutons ; cependant, en plus des pustules, une personne souffrant d’acné peut présenter :

  • une peau grasse et brillante en raison de la séborrhée, c’est-à-dire d’une augmentation de la sécrétion sébacée de la peau ;
  • les points noirs, c’est-à-dire des follicules de sébum gonflés qui apparaissent blancs lorsqu’ils sont fermés et deviennent des points noirs lorsqu’ils sont ouverts ;
  • des kystes, de grosses bosses pleines de pus qui sont douloureuses au toucher ;
  • des nodules, formations solides souvent douloureuses au toucher ;
  • les papules, des bosses rougies de différentes tailles qui représentent une complication inflammatoire du point noir.

Causes de l’acné

L’acné est due à une production accrue de sébum (graisse de la peau) et de kératine (squames de la peau) dans le follicule pileux qui peut être infecté par des bactéries. Elle peut également être due à d’autres facteurs de prédisposition internes et externes :

  1. des causes internes, telles que la familiarité, le stress, les troubles gynécologiques (kystes ovariens), les déséquilibres hormonaux (excès d’œstrogènes chez les femmes et de testostérone chez les hommes).
  2. des causes externes, telles que la prise de certains médicaments (cortisone, vitamine B12, antidépresseurs, acide folique, levure de bière), les cosmétiques et les polluants atmosphériques.
  3. La nutrition, en revanche, a été « absoute » : en effet, sauf dans des situations particulières comme le surpoids, la résistance à l’insuline, un régime à indice glycémique élevé, n’a pas d’incidence particulière sur la maladie.

Que faire en cas d’acné

Dans tous les cas où les boutons sont nombreux, il est conseillé de consulter le médecin. Le dermatologue doit être consulté pour déterminer la cause et la forme clinique de l’acné, afin d’établir la thérapie la plus appropriée ainsi que le type de cosmétiques adaptés au cas.

Dans certains cas, une approche multidisciplinaire peut être appropriée, impliquant non seulement le dermatologue mais aussi l’endocrinologue, le gynécologue, le psychologue et l’esthéticienne.
Traitement de l’acné et des cicatrices post-acnéiques

Une fois la forme clinique et les causes de l’acné à traiter identifiées, le dermatologue peut décider d’une série de traitements en crèmes, émulsions, lotions, gels qui peuvent agir directement sur l’acné (antibiotiques, acide rétinoïque, acide azélaïque, chlorhexidine, peroxyde de benzoyle) ou sur les cicatrices post-acnéiques (thérapie au laser, dermabrasion, peelings chimiques, acide salicylique, acide pyruvique, acide trichloracétique).
Remèdes contre l’acné

Étant donné qu’il n’est pas possible de guérir l’acné seul, de quelque manière que ce soit, même pas avec des remèdes naturels ou avec les classiques « remèdes de grand-mère », en plus des traitements disponibles chez le dermatologue, il existe quelques mesures et règles d’hygiène utiles à suivre et à accompagner la stratégie thérapeutique établie par le médecin :

  • laver le visage deux fois par jour avec de l’eau tiède et un détergent approprié
    enlever complètement le maquillage résiduel avant d’aller se coucher, de préférence sans utiliser de lait démaquillant mais avec des lotions délicates et non grasses
  • le maquillage n’est pas interdit, mais il est conseillé de discuter du meilleur type de cosmétiques avec votre dermatologue
  • évitez de vous toucher le visage en permanence
  • Lavez souvent vos cheveux, car ils ont tendance à être particulièrement gras chez les personnes souffrant d’acné.
  • choisir une coiffure qui ne couvre pas trop le front pour ne pas aggraver la situation
    prenez souvent une douche, surtout si vous souffrez de boutons à l’arrière de votre tête
    ne pas presser ou percer les furoncles et les points noirs
  • s’exposer progressivement au soleil avec des crèmes protectrices non grasses. Pendant les mois d’été, le caractère gras de la peau et l’acné ont tendance à s’améliorer grâce à l’action bénéfique des rayons ultraviolets et de l’eau de mer, mais il peut y avoir l’apparition de ce qu’on appelle l’acné d’été ou, après l’été, il peut y avoir une aggravation des cicatrices.
  • Les médicaments anti-acnéiques peuvent avoir une action photoallergique ou phototoxique : évitez l’exposition directe au soleil ou aux lampes à bronzer.
  • limiter les aliments préemballés, tels que les fast-foods, les aliments frits, les saucisses et les sucreries. Bien qu’aucun aliment ne soit responsable de l’acné, une alimentation déséquilibrée peut entraîner une prise de poids qui peut être à l’origine de déséquilibres hormonaux impliqués dans la pathogenèse de l’acné.

Acné : ce qu’il faut savoir

Lorsque l’adolescence arrive, elle s’accompagne souvent de ces boutons gênants et distinctifs sur le visage, et souvent aussi sur la poitrine et le dos. Ces petites imperfections de la peau ont tendance à disparaître avec l’âge, mais pour certains d’entre nous, les « boutons » douloureux, rouges et parfois jaunes peuvent durer beaucoup plus longtemps à l’âge adulte. L’acné est l’un des problèmes de peau les plus fréquents chez les adolescents et les jeunes adultes, et elle est à l’origine d’une détresse émotionnelle importante pour beaucoup.
L’acné est causée par une inflammation de l’unité pilo-sébacée, l’endroit qui abrite le follicule pileux et la glande sébacée. La glande sébacée produit du sébum, une substance huileuse qui lubrifie la peau. Nous ne savons toujours pas comment cette inflammation se produit, mais il semble que la surproduction de sébum obstrue la glande sébacée, ce qui peut entraîner une inflammation et, finalement, une infection bactérienne.

L’acné est-elle liée à l’alimentation ?

Quand on est  enfant, notre mère nous accusait le chocolat que nous  mangeons  d’être responsable de tous les boutons que on avait . on a entendu d’autres personnes dire que les produits laitiers et les sodas pouvaient causer l’acné. Bien qu’il existe de nombreuses théories, nous ne pouvons toujours pas affirmer catégoriquement que des aliments spécifiques provoquent l’acné. Certaines études montrent un lien entre l’acné et les régimes à forte charge glycémique, qui comprennent beaucoup de sucre, de sodas, de jus, de pain blanc, de pâtes et de céréales fortement transformées.
De petits essais de recherche ont montré que l’acné était moins importante lorsque les personnes suivaient un régime à faible charge glycémique, ou un régime comportant beaucoup d’aliments complets, riches en fruits et légumes et pauvres en produits transformés et raffinés. Des recherches ont également établi un lien entre la consommation de produits laitiers et l’acné. Les preuves sont encore faibles, et aucune de ces études n’établit de cause à effet claire, juste une association. Il est néanmoins intéressant de constater qu’un régime pro-inflammatoire et transformé est associé à davantage d’acné. C’est une raison supplémentaire de manger plus de fruits et de légumes et d’éviter les aliments transformés riches en sucre et en farine.

Traiter l’acné

La première étape du traitement de l’acné consiste à déterminer la gravité du problème. Les cas graves doivent être traités dans le cabinet du médecin. Vous pouvez gérer la plupart des cas légers avec quelques recommandations simples et des produits en vente libre. À quoi ressemble l’acné légère ? Les bosses ne sont pas très étendues et ne comprennent que quelques points blancs, points noirs et petits boutons. Le traitement n’est pas très compliqué, mais il n’y a pas de solution miracle. Il peut s’écouler deux à trois mois avant que vous ne constatiez une amélioration. Traitez l’acné légère avec ces deux recommandations simples :
  •  Limitez le lavage de votre peau à deux fois par jour.
  • Utilisez des nettoyants doux pour les peaux sensibles.
N’oubliez pas que l’irritation de la peau est fréquente, même avec les traitements en vente libre. L’irritation est à son comble environ deux semaines après le traitement. Après quelques mois, l’irritation et les zones sombres finissent par disparaître.
Une crème hydratante sans parfum appliquée en plus du médicament peut réduire l’irritation.
L’utilisation d’un écran solaire est une bonne idée pour les personnes qui ont des boutons de peau foncée après le traitement. La crème solaire peut empêcher l’assombrissement ultérieur.

Quels produits en vente libre faut-il utiliser ?

Il n’est pas nécessaire d’acheter des produits en ligne coûteux pour traiter une acné légère. Il existe trois médicaments en vente libre qui fonctionnent très bien : l’adapalène, l’acide salicylique et le peroxyde de benzoyle. (Faites attention si vous utilisez du peroxyde de benzoyle, car il peut blanchir vos vêtements, votre linge et vos serviettes). Tous ces médicaments sont assez efficaces pour l’acné légère, et leur combinaison peut être encore plus efficace. L’irritation de la peau est un effet secondaire courant, et elle peut être plus intense lorsque vous utilisez deux produits différents en même temps. Si l’irritation est importante, faites une pause de quelques jours avant de recommencer. Votre peau sera plus heureuse et reconnaissante.

Si l’acné légère ne s’améliore pas avec les soins à domicile

Si cette approche ne donne pas les résultats escomptés, envisagez la prescription de médicaments. Les médecins de premier recours et les dermatologues utilisent une approche progressive pour traiter l’acné, en essayant des traitements de plus en plus importants (médicaments oraux comme les antibiotiques, lotions rétinoïdes, ou procédures comme les peelings ou les traitements au laser). L’acné n’est pas seulement un problème esthétique. Les personnes atteintes d’acné présentent des taux plus élevés de dépression et d’anxiété, et l’acné peut être dévastatrice sur le plan émotionnel pour certains. N’abandonnez pas, car il existe de nombreuses options de traitement à essayer. Il faut parfois du temps pour trouver celle ou celles qui vous conviennent.

Vous aimerez aussi...